12 Choses à ne Pas Faire dans les Toilettes du Bureau



Après de mois de travail de domicile, ça va être bientôt le retour au bureau que ce soit dans sa version classique ou votre coworking space préféré. Et pour beaucoup cela sera un vrai plaisir que de retrouver un espace de travail dédié et ses collègues.


C'est toujours agréable de pouvoir discuter avec d'autres personnes que son facteur, et de pouvoir de déjeuner à l'extérieur. De plus, c'est réconfortant de savoir que si vous vous étouffez avec votre repas, quelqu'un vous aiderait avant qu'il ne soit trop tard…


Mais dans ce paradis professionnel, il y a une chose qui peut relever de l’enfer : la zone sinistrée que sont les toilettes du lieu de travail. Pour 25% des français, aller au WC du bureau est un véritable cauchemar. Il semble que cet espace soit tombé dans un état de chaos ingérable. L'étiquette a été abandonnée et remplacée par une attitude laxiste qui sonne le glas de la civilisation telle que nous la connaissons.


Alors pour restaurer le caractère sacré de ce lieu d’aisance, voici quelques règles strictes et mais simples à respecter :


1. Nous sommes tous dans une bulle de silence

Dans un monde parfait, nous aurions tous un espace insonorisé pour vaquer à notre petit business. En réalité, nous devons souvent composer avec des aménagements qui sont loin d'être idéaux. Finalement, ça ne fait rien. Mais ce n'est pas parce que vous entendez quelque chose que vous êtes obligé de le commenter…


"What happens in the bathroom stays in the bathroom"


Ce qui nous amène à


2. Ce n'est pas le lieu pour discuter

OK, donc vous ne commenterez ni les moments délicats et personnels des collègues, ni tiendrez salon avec votre "toilet buddy". Même si vous êtes très proche de tous vos collègues et que vous êtes absolument sûr qu'ils se sentent aussi à l'aise que vous avec le multitasking, les autres personnes présentes pourraient ne pas se sentir aussi confortable que vous. #lenferlesautres


3. … surtout si vous êtes le boss

Vos relations ne vont probablement pas s’améliorer en empiétant sur leur espace personnel. Supposez simplement qu'ils ne veulent pas forcément faire un debriefing du meeting alors qu'ils gèrent leur petite affaire…


4. Ne regardez pas

Si vous utilisez un urinoir, tout comme votre boss, faites comme si vous aviez développé un torticolis qui rend impossible de regarder de côté. Ne risquez en aucun cas un coup d'œil au mini boss.


5. Passez vos appels plus tard

Avec les open spaces, il y a moins d'endroits que jamais pour passer les appels personnels. Les toilettes ne sont pas plus la solution à ce problème.


Arrêtez de prétendre que vous n'allez pas au lieu d’aisance avec votre téléphone. Nous sommes tous coupables de profiter de ce temps calme pour répondre aux e-mails personnels, Facebook, Insta et les SMS. Nous savons pourtant que les téléphones sont des nids à microbes ; mais on le fait quand même…


Mais une consultation rapide est une chose (ce qui est déjà très limite); une longue conversation en est une autre. Personne ne veut vous entendre bavarder avec votre ami au sujet de votre dernier Tinder date ou vous disputer avec votre partenaire au sujet de la nounou. Prenez vos appels personnels à l'extérieur et non sur le trône.


6. Ça vaut aussi pour ceux qui regardent une video sur leur mobile à PLEIN VOLUME…

Non seulement c'est ennuyeux, mais les spoilers de l’édicule sont le pire type de spoilers.


7. Après vous ce n’est pas le déluge

Comme le dit le panneau, votre mère ne travaille pas ici - et même si elle le faisait, n'en a-t-elle pas fait assez pour vous ? Ne laissez pas vos déchets (ou autres détritus) dans les parages. Rincez, jetez ou minimisez d'une autre manière les preuves de votre passage sur la chaise percée.


8. Purifiez l'air

Les assainisseurs d'air sont utiles, mais n'en faites pas trop. Il n'est pas nécessaire de remplacer tout l'air de la pièce par des aérosols à l'odeur fleurie. Il en va de même pour les parfums, la laque et tout ce qui remplit l'atmosphère d'odeurs artificielles et d'allergènes potentiels.


Ce n’est pas plus le comptoir beauté du quartier. Une retouche de rouge à lèvres ? OK. Une lentille de contact récalcitrante ? Bien sûr.


Mais réservez votre routine contouring et highlighting pour chez vous, encore plus lorsque vous partez pour faire la bamboche toute la night.


9. Merci de ne pas manger

L’isoloir est probablement l’endroit le moins hygiénique pour grignoter. Si votre société ne propose pas d'espace dédié à la restauration, sortez déjeuner ou allez au parc. Mais s’il vous plait ne mangez dans les toilettes. C'est juste dégueulasse.


10. Laissez un espace

Avez-vous déjà vu un bus ou un train vide se remplir ? La plupart des gens s'éloignent naturellement les uns des autres.


Faites de même lorsque vous choisissez un WC. S'il y a trois stands, laissez celui du milieu vide par courtoisie envers les collègues atteints du syndrome de la vessie timide…


11. Comment vomir avec classe

Vous avez fait la fête la veille comme des seigneurs et vous avez accompli la tâche herculéenne de vous rendre au travail (et à l’heure !). Maintenant, vous êtes face à votre écran sur la présentation PPT pour hier et avec des sueurs froides. Mais quand il faut y aller, il faut y aller.


Soyons clair, il n'y a pas de moyen élégant pour vomir. Tout ce que vous pouvez faire est de réduire au minimum les bruits et les prières – et de tirer la chasse souvent. Personne n'a besoin d'être prisonnier de votre parfum tartiflette non digérée et alcool de la veille.


Et enfin


12. Lavez-vous les mains

Il n'y a rien de plus dégoûtant que de regarder un collègue quitter les commodités sans se laver les mains. Cela donne envie de commencer à porter des gants de chirurgien. Arrêtez d'effrayer vos collègues. Lavez-vous les mains et faites du bureau un endroit plus sain pour tout le monde.


Cet article vous parait fou ? Nous aussi